GRAND-BASSAM : LE PROJET GÉNÉRATION DIGITALE PRESENTÉ À LA DIRECTION DES TECHNOLOGIES ET DES SYSTÈMES D'INFORMATIONS (DTSI)

A la faveur de la mise en œuvre du projet Génération Digitale de la GIZ, le Réseau Ivoirien Pour la Promotion de l'Éducation Pour Tous (RIP-EPT) a sollicité des rendez-vous de certaines directions centrales (DELC, DPFC et DTSI) à l’effet de leur présenter ledit projet et recueillir leur adhésion respective. La Direction des Technologies et des Systèmes d'Informations (DTSI), a reçu la délégation du RIP-EPT le vendredi 19 janvier 2024, à son siège sis à Grand-Bassam (Est d'Abidjan). 

Prenant la parole au nom de la délégation, Charles SIABA, vice-président du RIP-EPT a présenté le réseau et ses projets en cours d’exécution dont celui de Génération Digitale, financé par la GIZ sur lequel un point d’honneur a été mis.

KOUAMÉ Paulin, le Coordinateur du secrétariat exécutif du RIP-EPT a expliqué que ce projet porte sur la recherche et l'étude sur l’utilisation du digital dans nos écoles.

“L’objectif général est le renforcement des capacités des responsables nationaux et régionaux des organisations syndicales d’enseignants en vue de leurs contributions au plaidoyer pour l’adoption et la mise en œuvre réussie de la politique des TIC dans l’Education…”, a-t-il souligné. 

Entré dans sa phase pratique début janvier 2024, ce projet qui bénéficie du financement de la GIZ prendra fin en décembre 2024, selon le Coordonnateur du RIP-EPT.   

“Cette séance de travail avec la DTSI rentre dans le cadre de l'information des différents acteurs sur les articulations dudit projet”, a poursuivi M. KOUAMÉ.

Le Directeur de la DTSI, KONÉ Yénataban a dit sa joie, sa satisfaction et assuré de la disponibilité de la structure qu'il dirige à accompagner cette initiative du RIP-EPT. 

“Nous cherchons des opportunités. Aujourd'hui, nous voulons faire connaître aux acteurs du système éducatif ce que la DTSI peut apporter comme soutien et accompagnement. Parler donc des responsables syndicaux dans ce projet qui sont des acteurs essentiels, nous pensons que cela est une opportunité…”, a indiqué le premier responsable de la DTSI. Insistant sur la planification des différents axes de ce projet, il a souhaité avoir le calendrier des différentes activités dans le but d'encourager les services de la DTSI concernés à y participer.

D'un coût total de 93.365,07 Euros (environ 61 millions de FCFA), ce projet, faut-il le rappeler est financé par le ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et est mis en œuvre par la GIZ. Il sera exécuté dans 5 villes à savoir : Aboisso (région du Sud Comoé), Agboville (région de l’Agneby Tiassa), Bondoukou (région du Gontougo), Daloa (région du Haut Sassandra) et Gagnoa (région du Gôh). 

Plusieurs résultats sont attendus de ce projet. Ce sont entre autres la réalisation d’une revue documentaire sur l’utilisation des TIC par les enseignants du primaire et du secondaire dans le cadre de leurs enseignements dans les 5 villes concernées, le renforcement des capacités des responsables nationaux des organisations syndicales d’enseignants à l’appropriation des conclusions de la revue documentaire, le renforcement des stratégies clés de la politique des TIC dans l’Education et des notions de base de la techno-pédagogie, la réalisation de plaidoyers auprès des autorités éducatives, financières et des groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale en vue de l’adoption et la mise en œuvre de la politique des TIC dans l’Education, etc.

Guy Martial KOUASSI

 Visualiser l'image : Ici
Adresse

Yopougon Sable, Abidjan, Côte d'Ivoire

+225 345 67890

info@ripept.com

Suivez Nous

© RIPEPT. Tous Droits Reservés.